Famille presque zéro déchet ~Ze guide

Réduire ses déchets pour la planète, pour sa santé, pour le porte-monnaie, c’est le moment ! Mais comment s’y prendre ? En marchant dans les pas de Jérémie et Bénédicte. Ce livre, à la fois carnet de bord pas triste, et guide pratique, vous mènera au but en vous épargnant bien des pièges !
Avec humour et autodérision, les auteurs vous proposent un plan d’action détaillé et 10 défis Zéro Déchet pour vous lancer. En s’appuyant sur leur connaissance de l’écologie, ils livrent des centaines de conseils pratiques et d’alternatives simples pour le quotidien : courses, cuisine, nettoyage, mobilier, hygiène, maquillage, vêtements, jardin, bricolage, festivités… Car les déchets sont partout !
Ce que vous allez gagner : l’amélioration de votre écobilan familial (1 poubelle de 15 L pour 1 mois), moins de toxiques et de sacrées économies. Plus le sentiment exaltant d’être acteur de sa vie, de sa santé, de créer du lien, de toucher à l’essentiel.
famille presque zero déchet couverture
Le guide propose également de nombreuses recettes à faire soi même pour des produits d’entretien ou de beauté plus sains. Celles-ci sont également disponibles sur leur blog.

Les auteurs :
Militant associatif, Jérémie Pichon travaille depuis 15 ans pour des ONG environnementales. Il anime le blog famillezerodechet.com avec sa compagne Bénédicte Moret.
bd le fromage à la coupe
Mon avis :
Je suis tombée par hasard sur ce livre à la bibliothèque et j’ai été attirée par sa couverture verte et rigolote. J’ai tout de suite pensé : mais quels trucs de bobos il peut bien conseiller ? Je l’ai feuilleté et j’ai remarqué qu’il donnait des recettes pour créer ses propres produits. Alors je l’ai emprunté pour regarder de plus près…
Et finalement, je me suis laissée porter par sa lecture. Dernièrement, je commence à développer une psychose du plastique après avoir vu une vidéo de tortue ayant une paille coincée dans le nez. On a du lui retirer pour ne pas qu’elle meure. D’ailleurs je ne sais même pas si elle a été sauvée, je n’ai pas eu le courage de regarder jusqu’au bout. Bref, je suis traumatisée (et ce, sans doute moins que la pauvre bête) Alors oui, j’ai envie de consommer moins de plastique. Pour les animaux. Ca peut paraître con.
Ce livre m’a donc confortée dans mes idées, mes envies. J’ai bien sur beaucoup de chemin à faire. Il donne aussi des solutions que je n’ai pas envie de suivre, tout simplement car elles ne me conviennent pas pour le moment. Par exemple passer à la cup mensturelle. No way, désolée. Pourtant je sais que je pollue… Ou encore je vis en appartement, donc je ne peux pas faire mon propre compost ou jardin (J’ai même pas de balcon)
ingrédients dangereux
Mon bilan personnel :

Ce que je fais déjà :
*Emballage des cadeaux dans du papier de récup/papier pub
*Je n’achète pas ou très peu de produits ultra transformés/plats cuisinés
*Je n’utilise plus de sacs plastiques mais des sacs en tissus et des bocaux en verre
*De même pour la vaisselle jetable et les pailles.
*Je trie, je donne, seconde vie pour les vêtements, jouets, livres… J’utilise du mobilier de récup.
*Je fais attention à la consommation d’électricité (veilles,…)
*Je ne consomme plus d’eau en bouteille mais j’ai investi dans une carafe filtrante (mais est ce bien écolo?)
*Je cuisine beaucoup salé : pates, riz, tartes…
*Je n’ai pas de voiture et je ne déplace à pied ou en bus, je covoiture pour les grosses courses.
*Des lingettes lavables pour me démaquiller mais je trouve quand même que ça s’use vite…

Ce que je suis en train de mettre en place :
*Penser à un stop pub. Ca paraît con…
*Etre vigilante aux suremballages inutiles et sur le long terme, cuisiner encore plus, notamment au niveau des gouters, mais il va falloir que j’éduque mon fils.
*Arrêt d’utilisation des cotons tiges
*Stop à la surconsommation et au stockage des cosmétos et vêtements
*Etre encore plus vigilante à la consommation d’eau
*J’achète local de temps en temps mais c’est pas vraiment dans mes moyens pour le faire plus

Ce pour quoi je ne suis pas prête ou que je ne peux pas faire :
*Compost et jardinage (en ville)
*Acheter des vetements bio (trop chers)
*Utiliser une cup menstruelle
*Le savon/shampooing solide. J’ai testé et franchement je suis pas fan du tout. C’est pas hygiénique et le shampooing solide ne lave rien.
*Je n’ai pas de solution pour la litière des chats qui génère des déchets… et dans un sens tant pis,faut bien qu’ils fassent popo !
*Je ne suis pas prête à réduire ma consommation internet
bd le vrac
Mais comme dirait l’auteur de ce livre : « L’important, c’est la prise de conscience et de faire quelque chose ! C’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire, qu’il ne faut rien faire »

Et vous, que faites vous ?
bd déchets plastiques
La suite du guide est parue le mois dernier et une version pour enfant est également disponible
Editions Thierry Souccar – 256 pages – 15 euros

17 réflexions au sujet de « Famille presque zéro déchet ~Ze guide »

  1. Tout plein de livres commencent à fleurir dans les librairies pour proposer des solutions zéro déchet. Pour ma part, je fais au mieux de ce que je peux mais comme toi, il y a certaines choses qui me sont impossibles à faire ou je n’en ai pas envie.
    S’il y a une chose que j’adore faire, c’est faire ma lessive, mon assouplissant et mes produits ménagers maison (et quelle économie!). Pour le reste ça vient au fur et à mesure ^^
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ici on a la chance d’avoir un jardin du coup on compost et le chat fait popo dehors ! je fais mes produits d(entretien depuis plusieurs années déjà. je cuisine beaucoup aussi et comme toi je suis en transition pour les gouters … il faut être créatif car mon fils n’est pas toujours fan c’est son père qui finit les biscuits !! Je tris et donne mes vêtements je vais à la friperie et viens de m’inscrire sur Vinted ! Je fais partie d’une amap donc consommation locale au maximum. Quand le terrain sera prêt je ferai mon jardin. j’achète en vrac et stocke en bocaux de verre.
    Stop pub aussi !! A part les shampoings et les savons que j’achète je vide mon stock de cosméto.
    Pour la conso internet pas facile non plus mais je fais du nettoyage de boite mail toutes les semaines et me désabonne régulièrement à des news que ej ne lis plus.
    Voici voilou ! si chacun faisait un petit pas !

    Aimé par 1 personne

  3. Depuis des années j’achète que ce que j’ai besoin, je remplace quand c’est usé, je garde mes vêtements car la mode est un éternel recommencement, ou bien je les donne mais rarement, je ne veux pas être abonné aux box, trop d’emballage et de produits qui ne serviront pas, je n’encombre pas mes placards avec des crèmes, j’achète au fur et à mesure de mes besoins. On utilise du savon naturel pour la toilette sauf pour les cheveux. J’ai encore des enfants à charge et je peux te dire qu’eux ils sont très peu regardant sur l’économie, mais à force de nous voir recycler tout, faire du tri, le compost etc… ils commencent à mieux comprendre notre démarche. Et ce livre n’aura aucun secret pour moi, à la maison on tri tout ! biz

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou Virginie,
    Nous sommes de plus en plus nombreux à faire de petits gestes quotidiens pour préserver notre planète ! Il y a encore de gros efforts à faire car le Zéro déchet, ça exige à faire des choix pas toujours évident à faire !!
    Bisous et bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

  5. Pas zéro déchet ici , mais beaucoup de cuisine et de vrac .
    Ma minette ne veut pas faire popo sur le terrain , donc litière , mais tout est trié et nous gardons les vêtements au maximum .
    Un pas plus un pas ………chacun à son rythme .
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou, une amie m’a offert le livre il est top.
    En effet chacun peut faire des gestes à son niveau mais tout ce n’est pas possible 🙂
    comme pour les marchands locaux, venir avec ses bocaux tupperwares ce n’est pas toujours possible et les prix ne sont pas les memes qu’en supermarché.
    moi ma ville ils donnent des composteurs mais je ne me vois pas avec des verres dedans car je ne jardine pas, mais ça réduirait les déchets…
    idem j’essaie de réduire ma consommation de cosmétiques, vêtements je les donne ou revends idem pour la déco que je ne veux plus, on fait le tri sélectif,
    la j’aimerai avoir un gros bidon pour récupérer l’eau de pluie pour nettoyer la terrasse et le jardin, pas d’emballages jetables ni de pailles.
    Par contre au taff on est presque à zéro geste éco et écono de la société (les clients ne sont pas tous concernés que des extremes) mais j’essaie (pertes données aux associations, lumières étientes, on evite les gobelets plastique pour les employés et couverts jetables, mais bon avec le plastique interdit en 2020 ça va faire du bien à chacun.
    sinon je suis preneuse pour ce que tu vas faire pour remplacer le coton tige,
    et pour la cup je ne suis pas favorable non plus
    pour les lingettes tissus démaquillantes comme toi faut les changer tout de meme, la on m’a offert une serviette apparemment qui démaquille juste avec de l’eau… à tester…

    En tout cas ton article m’a bien plus
    bisous

    Aimé par 1 personne

    1. pour els coton tiges, il m’en reste pour l’instant. j’ai parlé de l’oriculi pour les oreilles. pour les retouches make up, j’utiliserai betement du coton (oui je devrais essayer de le bannir aussi) à voir.

      J'aime

    2. Coucou. J avoue que j ai ete éduqué par un papa qui est tres protecteur de l environnement. Donc on tri beaucoup et depuis longtemps. On a un compost dans le jardin. J eduque mes enfants au non gaspillage. Mais comme toi je pourrais encore ameliorer beaucoup de choses mais c est compliqué et peut etre pas pretre.bises

      Aimé par 1 personne

  7. coucou
    Chez moi, nous y faisons très attention, réduction des déchets , …….mais il y a beaucoup à faire encore.
    Bonne soirée.Bisous

    J'aime

  8. coucou très intéressant ces livres qui nous remettent sur le bon chemin, même si je fais attention à beaucoup de choses en matières de déchets, de bio, de recyclage comme toi je fais des efforts, mais belle utilisatrice d’internet, bisous bon week-end

    Aimé par 1 personne

  9. coucou intéressant ce livre mais je suis comme toi on ne peux pas tout faire comme les vêtements Bio !! ils sont trop chers .. nous faisons beaucoup de tri chez moi … bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.