Idée reçue: la mousse lave mieux les cheveux

Ces dernières années, les produits zero déchet ont le vent en poupe, après le bio, la slow cosmétiques ou d’autres fixettes beauté. Ceci n’est pas un jugement, car personnellement je préfère utiliser des produits bio. Et comme vous le savez sans doute, je m’attache à la compo pour éviter certains ingrédients. Mais je peux encore lire des commentaires arguant que si ça ne mousse pas, on ne se sent ni lavé ni propre. Habitude ou vision de l’esprit?

Il est évident que la mousse n’est pas responsable du lavage des cheveux par exemple. Ce n’est pas un agent lavant. Le nettoyage des cheveux se fait grâce à des agents qu’on appelle tensioactifs. Ces agents sont constitués d’une queue lipophile, qui se fixe sur les substances grasses, et d’une tête hydrophile, qui se fixe sur l’eau. Ils s’agglutinent autour des saletés, pour les piéger, formant de petits agrégats appelés micelles. Ces micelles sont ensuite éliminées lors du rinçage. (D’où le fait qu’il faut impérativement rincer votre eau micellaire sur votre visage, sinon les résidus et saleté restent sur votre peau. Et cela même s’il est spécifié « sans rinçage » sur le flacon)

Une fois les saletés piégées, les micelles se regroupent et donnent des bulles, donc la mousse qu’on aime tant!
D’ailleurs certains conseillers disent qu’il est inutile de laver les longueur comme elles se « lavent toutes seules » lors du rinçage… Je vous avoue que de ce côté là, je suis plus dubitative.

Mais il faut savoir que tous les agents lavants ne moussent pas. Par exemple, les SLS et ALS moussent beaucoup, alors que le coco sulfate ne mousse presque pas.

Pour rappel, le SLS est très puissant et très moussant et ce, quelques soient les promesses de douceur alléguées par les marques. On le retrouve à hauteur de 10 à 30 % dans la formulation du produit. Il est très peu cher, mousse énormément, et facile à formuler. Il permet donc la création de lavants à petits prix ou bien de confortables marges pour le fabricant dans certains cas. Les tensioactifs de type sulfate, comme le Sodium Lauryl Sulfate ou encore le Magnesium Laureth Sulfate sont réputés asséchants et irritants. Néanmoins le Sodium Coco Sulfate serait un peu moins agressif.

Dans la même famille, il existe aussi des tensioactifs plus doux, plus écologiques et autorisés en
bio, comme le Sodium Lauroyl Isethionate ou encore le cocoamphoacetate de sodium, qui est obtenu à partir d’huile de coco.

D’autres tensioactifs sont plus doux pour la santé : ceux à base d’acides aminés (ils sont facilement reconnaissables au terme Glutamate contenu dans leur nom) ou ceux obtenus à partir de sucres et d’huiles végétales (comme les Coco GlucosideLauryl Glucoside ou Decyl Glucoside.)
Personnellement, je fuis SLS et ALS, très irritant et notamment pour mon cuir chevelu qui ne les supporte plus. Et vous, faites-vous attention ?

42 réflexions au sujet de « Idée reçue: la mousse lave mieux les cheveux »

  1. je préfère quand ça mousse, que ce soit avec le gel douche, shampooing, savon, mais pas trop, juste une petite mousse, si mon shampooing ne mousse pas j’ai tendance à en utiliser beaucoup plus et pas très économique, donc effectivement je ne suis pas trop regardante sur la compo du moment que j’ai ma « petite mousse » ! biz

    Aimé par 1 personne

    1. alors si je suis convaincue que la mousse n’est pas lavante, j’avoue ne pas aimer les shampooings solides. pour en avoir testé deux, ils ne me convenaient pas du tout et ne nettoyaient pas mes cheveux. du coup, je suis retournée aux liquides, mais toujours bio 😉

      Aimé par 1 personne

  2. j’avoue pas etre trop dans la composition des shampooings , j’achete au super marché les prix moyen et si ça convient a mes filles c’est ok pour moi, mais je comprend que beaucoup de gens ils sont fortement sensible et que c’est bon pour la nature. Sur les shampooing j’avoue pas suivre car j’adore la mousse si ça lave mieux ou non peu importe j’ai toujours kiffé ça

    Aimé par 1 personne

  3. Hello 👋.
    Un article culturel pour ce lundi. J’ai la mousse en horreur et effectivement je je m’acharne pas sur la longueur. Nous sommes des animaux et laver chien, cheval, chat… Est autant absurde que dangereux.
    Certe, le superbe brushing est plus d’actualité que le chignon.
    Ce que notre peau secrète fait partie de nos défenses immunitaires.
    De toute façon les cheveux, plus tu laves, plus tu dois recommencer (la nature se défend).
    J’ai mon savon qui ne mousse pas, un shampoing « la vie Claire » liquide que je renouvelle 2/3 fois dans l’année. Mes cheveux sont lavés à peu près une fois par semaine et c’est vite fait : ils sèchent à l’air libre.
    Un henné de temps à autre pour tout ce que je leur fais subir (le casque pour monter à cheval par exemple), et hop !.
    Un coup de ciseaux de temps à autres…. Et au final, on me fait très souvent remarquer que j’ai de beaux chevaux 😉. Comme quoi…
    Je te souhaite une excellente journée. A très bientôt 😘

    Aimé par 1 personne

    1. oui je partage ton avis. je ne lave pas mes chats 😉 mais je me lave quand même moi lol. les cheveux 2 à 3 fois par semaine et ils sèchent également à l’air libre. de toute façon ils sont très fins donc sèchent vite. (même si on me dit que ça provoque des rhumatismes) quant à la coupe, j’en aurais bien besoin d’une nouvelle 😉

      Aimé par 1 personne

      1. c’est la grand mère de ma meilleure mie qui dit toujours qu’avoir els cheveux mouillés sur la nuque (donc sans les sécher au sèche cheveux) provoque des rhumatismes des cervicales… je verrai ça dans quelques années, si je vis jusque là 😉

        J’aime

  4. Un article très clair et détaillé. Bravo! La mousse pour se laver les cheveux me paraît superflue mais celle pour la douche m’est indispensable et j’en fais tant que je peux avec ma fleur de bain. Je lirai mieux les étiquettes à la lumière de tes explications. Merci.

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou je fais partie de la team bio naturelle j’ai la chance de pouvoir utiliser des soins sans cracra, dans les commentaires je lis souvent que beaucoup aiment la mousse j’ai arrêté de répondre qu’elle ne lave pas mais je comprends cette sensation agréable. Ta mise au point pourra peut-être aider certains et certaines bisous bonne semaine à bientôt

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou Virginie,
    Un article très intéressant et complet ! Je fais partie de celle qui privilégie le Bio et fais très attention à la composition !

    C’est vrai que dans notre inconscient, tout ce qui mousse lave mieux !!! ça ne me dérange pas que mon shampoing ne mousse pas !
    Des bisous et bel après midi 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Merci pour cet article vraiment très intéressant. J’avoue que je suis très mauvaise élève concernant les shampoings, tant qu’ils moussent et qu’ils ne me dessèchent pas les cheveux, ils me vont bien ! Il faudrait que je soies un peu plus regardante… Belle journée.

    Aimé par 1 personne

  8. Je dois reconnaitre que pour le shampoing je ne fais pas particulièrement attention.
    Je sais que la mousse ne nettoie pas, mais qu’est-ce que ça me perturbe quand j’ai un shampoing qui ne mousse pas, c’est une question d’habitude à prendre, mais je n’y arrive pas.
    Sinon, pour ce qui est de laver les longueurs, effectivement j’ai tendance à croire qu’elles se lavent quand on rince. Disons que je les lave quand même, mais c’est plus sur le cuir chevelu que j’insiste et je profite ensuite du rinçage pour passer correctement les mains dans les longueurs.

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou.
    Merci de ton article. Je sais pertinemment que la mousse ne lave pas mais j’ai du mal finalement à m’en passer… bizarre j’avoue et je pense que c’est une question d’habitude. Il faut que le cerveau comprenne… ça viendra .. lol.
    Bisous et bonne semaine à toi

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou Virginie ! 🙂
    Ha mais merci beaucoup pour cette mise au point ! lol
    Pour ma part, je suis au naturel depuis très longtemps pour mes cheveux…et très vite ma salle de bains a été entièrement « habitée » par des soins naturels.
    Seule ma routine visage est en alternance avec des produits moins « naturels »…et encore 😉
    Hélas, les « crédos » sont difficiles à vaincre…car effectivement, ce n’est pas la mousse qui lave…
    Gros bisou et bonne soirée ma Virginie ❤
    Nathalie

    Aimé par 1 personne

    1. pareil, j’ai testé deux shampooings solides de marque différente et je n’ai pas aimé du tout. mes cheveux ne sont pas ressortis propres, malgré plusieurs essais. je reste donc aux shampooings liquides mais bio.

      J’aime

  11. Coucou, je suis de la team faut que ça mousse sinon je perds mes repères, je suis peu regardante sur les compos mais un peu moins pour mes cheveux car je suis très réactive, là j’ai voulu changer j’ai des démangeaisons,
    pour ce qui est de l’odeur même s’il n’y en a pas ça ne me dérange pas même si j’aime bien avoir une odeur persistante après rinçage
    bonne soirée
    bisous

    Aimé par 1 personne

  12. coucou merci pour ton article et moi j’avoue c’est vrai que pareil il me faut de la mousse j’ai l’impression sinon j’ai l’impression qu’on lave pas lol et les cheveux pareil j’ai des shampoing que je supporte pas trop car ca me gratte le cuir chevelu et en ce moment j’utilise le hands antidemangeaisons combinie avec le soin dans le meme shampoing et celui la ca va…sinon pas evident de s’y retrouver oui avec les ingredients a eviter…

    Aimé par 1 personne

    1. personnellement, les irritations du cuir chevelu (jusqu’au sang) viennent des sulfates type sls. c’est l’ingrédient principal (après l’eau) de la plupart des shampooings de gms. je suis donc obligée d’utiliser du bio. tu as peut etre le même souci?

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.